Frédéric Chiche est gynécologue, obstétricien et Chef du pôle Santé de la femme et de l’enfant à l’Hôpital Américain de Paris.

Dans cette échange de points de vue sur France Culture  – « du Grain à moudre » 18 aôut 2014, Frédéric Chiche fait part de ses réflexions sur la maternité, issues de 25 années d’expérience médicale auprés des mères.

« Dans GPA, il y a l’idée du don mais il suffit de regarder ce qui se passe à travers le monde, il ne s’agit jamais de don. C’est un acte commercial qui est fait contre rémunération. »

« On ne peut pas réduire l’expérience de la grossesse à la gestation, cette période de la vie entre la fécondation et  avant l’accouchement. Il y a a là une astuce de ceux qui défendent ce processus  de masquer la réalité c’est-à-dire l’accouchement et l’abandon de l’enfant qui découlera nécessairement de cet accouchement. »

« La femme et l’enfant gardent des traces, des cellules de l’enfant passent dans le corps de la mère. Ces cellules perdurent, c’est ce que l’on appelle le microchimérisme foetal »

http://www.franceculture.fr/emission-du-grain-a-moudre-d-ete-peut-il-y-avoir-une-gpa-ethique-2014-08-18