« A partir de ce lundi 2 février, l’Etablissement français du sang n’a plus le monopole du don du sang. L’ouverture à la concurrence modifiera son modèle économique et les volontaires pourraient être rémunérés.

…Avec le passage du don bénévole au don rémunéré, nous basculons dans un autre système :

  • les donneurs ne seront désormais que les seuls citoyens les plus pauvres : on se doute bien que MM. Serge Dassault, Matin Bouygues ou Bernard Arnault ne se précipiteront pas pour donner leur sang afin de toucher leurs 50 € ; cette rémunération ne pourra motiver que ceux pour lesquels elle constitue un apport non insignifiant pour  leur budget ;
  •  une fois lancé, on ignore où le système s’arrêtera : pourquoi ne pas imiter l’ Inde, où les plus pauvres vendent souvent un de leurs reins afin qu’il soit transplanté chez les malades les plus riches et qui peuvent les payer , les médecins n’étant alors plus que des intermédiaires dans un marché d’organes régulé par la seule loi de l’offre et de la demande ? »

Article complet:

http://www.marianne.net/elie-pense/don-du-sang-france-bascule-mondialisation-020215.html