Kelly Martinez a été mère porteuse trois fois. Elle raconte. Et explique pourquoi elle est aujourd’hui opposée à cette pratique.

Le documentaire montre la #GPA américaine, qui permet l’exploitation légale des femmes et la vente des enfants.

Un article sur les contrats illustre et analyse la protection des commanditaires, les seuls dont les droits sont garantis par contrat, aux dépens des femmes et des enfants.

kelly.png

 

#GPA #Surrogacy #exploitation #contrats #mèreporteuse #américaine